Menu Fermer

Comprendre la terminologie des écouteurs

En explorant le vaste monde de l’équipement audio, en particulier les casques hi-fi, vous rencontrerez certainement des critiques amateurs et professionnels qui font référence à des sons ésotériques. terminologie. Il est facile de s’embourber dans des termes peu familiers tels que timbre, scène sonore, impédance ou circumaural. Même des termes relativement familiers comme les basses, les aigus et les fréquences peuvent être déroutants dans ce contexte s’ils ne sont pas expliqués. Afin de clarifier ces termes troublants ou déroutants, je vais passer en revue toute la terminologie que vous pouvez rencontrer dans votre recherche d’écouteurs.

Aperçu des éléments du son

Avant de plonger dans le détail des termes relatifs aux équipements, il est important de commencer par les termes relatifs au son lui-même. Tout ce que nous entendons dans notre vie quotidienne nous parvient par des vibrations propagées par la pression et le déplacement de l’air. Ces vibrations varient les unes des autres de plusieurs façons. Les variations entre les sons sont la seule raison pour laquelle nous pouvons distinguer un mot prononcé d’un autre, une voix d’une autre ou une guitare d’un tambour.

La qualité la plus facile à comprendre est la durée, c’est-à-dire la durée pendant laquelle un son est maintenu. En musique, elle est notée comme la différence entre les types de notes, par exemple une noire et une note entière. La musique notée se différencie également par la hauteur des sons, c’est-à-dire par le fait qu’une note est « plus basse » ou « plus haute » qu’une autre. En musique, ces différences se traduisent par le positionnement littéral des notes, soit plus haut, soit plus bas.

En réalité, la hauteur du son reflète la fréquence du son joué ou entendu. La fréquence est une mesure du nombre de vibrations individuelles qui se produisent dans un laps de temps spécifique pour produire un son donné. Les instruments de musique occidentaux modernes sont accordés sur un diapason standard de A440, ce qui donne un la à 440 hertz (vibrations par seconde). Les fréquences des autres notes sont établies par rapport à ce premier la. La sonie ou l’intensité est un autre attribut intuitif du son. Ces termes rendent compte de la magnitude d’une vibration donnée. Plus un son est fort, plus la pression déplacée par la source du son est importante.

Le timbre est l’une des qualités les plus importantes du son, mais c’est aussi la plus difficile à expliquer. En termes simples, le timbre est la qualité d’un son, et il informe l’auditeur sur le type d’instrument qui a produit ce son. Lorsqu’une guitare joue un la et qu’un saxophone joue un la, il est clair que des instruments différents ont été utilisés. De nombreux auditeurs seraient même capables d’identifier le type d’instrument qui a produit chaque note. Bien que les deux instruments aient produit un son de la même hauteur, de la même durée et même de la même intensité sonore, certaines qualités des deux notes étaient différentes. En bref, c’est le timbre. Les différences de timbre sont complexes et ne sont pas immédiatement apparentes pour la plupart des auditeurs, et sont plutôt difficiles à expliquer complètement.

En bref, le timbre est affecté par les harmoniques d’un son donné et son enveloppe. Les harmoniques font référence au nombre de fréquences présentes dans un son donné et à leur relation les unes par rapport aux autres. L’enveloppe fait référence à la façon dont un son donné commence et se termine, en termes d’intensité. La texture sonore est similaire au timbre, car elle concerne la qualité d’un son. Toutefois, la texture fait explicitement référence au nombre de sources sonores et à leur relation les unes avec les autres. Par exemple, le son d’une guitare électrique et d’une voix a une texture très différente de celle d’un quatuor de jazz en raison du nombre de musiciens.

Enfin, la localisation spatiale fait référence à l’emplacement apparent d’un son donné en fonction de divers indices. Une voix faible mais tendue vous appelant par votre nom pourrait facilement être identifiée comme provenant d’un endroit éloigné, alors qu’un chuchotement doit provenir d’un endroit proche. De plus, un son qui est plus fort dans l’oreille droite que dans l’oreille gauche doit provenir du côté droit et vice versa.

Termes relatifs aux écouteurs

Intra-aural

Intra-aural est une façon élégante de dire intra-auriculaire. Les écouteurs intra-auriculaires se placent directement dans le conduit auditif. Ils séduisent les consommateurs principalement en raison de leur portabilité. Les casques intra-auriculaires empêchent également les sons externes d’entrer en contact avec le conduit auditif. Cependant, de nombreux utilisateurs trouvent les casques intra-auriculaires beaucoup moins confortables que les autres solutions. Pour des écouteurs intra-auriculaires de haute qualité, consultez les sites suivants Écouteurs Etymotic ER4XR Extended Response.

supra-aural

Supra-aural signifie sur l’oreille. Ces écouteurs sont rembourrés et se placent directement sur le dessus de l’oreille. Ils sont moins portables que les écouteurs intra-auriculaires, mais beaucoup plus portables que les écouteurs circumauriculaires. Pour des écouteurs supra-auraux de grande qualité, consultez le Sennheiser Momentum. (http://audio46.com/shop/sennheiser-momentum-on-ear-wireless-headphones-black/)

Circonvolutionnaire

Circumural signifie autour de l’oreille ou au-dessus de l’oreille. Ces casques entourent l’oreille en supprimant le son et offrent souvent un niveau de confort plus élevé. Il s’agit de l’option la moins portable pour les casques. Cependant, les casques circumauraux sont généralement les plus performants en termes de qualité audio. Pour une excellente paire d’écouteurs circumaural, jetez un coup d’œil au Beyerdynamic T 1.

Dos ouvert

Les casques à dos ouvert ne sont pas dotés d’un caisson étanche, ce qui permet aux sons ambiants de s’infiltrer. Beaucoup considèrent que ces casques ont un son plus réaliste dans l’espace. Grado SR225e Les écouteurs sont l’une des options de dos ouvert les plus populaires !

Conducteur

Le haut-parleur est la partie du casque qui convertit le signal électrique en ondes sonores. La taille des haut-parleurs varie de 8 à 50 millimètres. Si la taille du haut-parleur influe sur la puissance et la taille de l’enceinte, la qualité de fabrication détermine en fin de compte la qualité du son. Casque Audeze SINE utilisent des pilotes magnétiques Planar inhabituels et de haute qualité, consultez-les !

Impédance

En termes simples, l’impédance est l’opposition d’un composant du circuit au courant électrique. Dans le cas des casques, l’impédance affecte la quantité d’amplification nécessaire pour produire du son. Les casques dont l’impédance est inférieure à 25 ohms sont considérés comme des casques à faible impédance. Ils nécessitent moins d’amplification et sont donc utiles avec les appareils mobiles ou d’autres lecteurs audio de faible puissance. Les casques à impédance plus élevée, de 25 à 250 ohms, nécessitent une amplification plus importante pour produire un son fort. Toutefois, ce besoin énergétique plus élevé garantit que les haut-parleurs ne tomberont pas en panne à cause d’une surcharge. Les casques à impédance extrêmement élevée, tels que le Beyerdynamic DT 1770 avec une impédance de 250 ohms, nécessitent une sérieuse quantité d’amplification, mais permettent à vos amplificateurs hi-fi de briller.

Niveau de pression acoustique (SPL)

Le niveau de pression acoustique, mesuré en décibels, est utilisé pour mesurer l’intensité du son. Cette mesure est utile pour signaler les niveaux d’intensité sonore dangereux. Tout ce qui dépasse 130 dB est immédiatement dangereux, tandis que 95-120 dB présentent un risque de perte d’audition à court terme.

Sensibilité

La sensibilité est mesurée en SPL/Puissance. La puissance, mesurée en milliwatts (mW), représente la vitesse à laquelle l’énergie passe dans un fil ou un autre composant du circuit. La sensibilité entre surtout en jeu lorsqu’on utilise un système audio dont la puissance d’amplification est fixe. Un casque très sensible restituerait un amplificateur fixe de forte puissance extrêmement fort à un volume élevé et suffisamment fort mais peu clair à faible volume. Comme beaucoup de ces spécifications, la sensibilité est une question d’équilibre et dépend principalement des applications pour lesquelles vous utilisez votre casque. Cependant, plus que les autres facteurs, la sensibilité est quelque peu dangereuse, car vous courez le risque de lire l’audio à des niveaux d’intensité nuisibles.

Réponse en fréquence

La réponse en fréquence est représentée par un graphique des fréquences en hertz par rapport à leur intensité sonore en décibels. Le graphique couvre généralement toute la gamme de fréquences audibles, de 20 à 20 000 Hz. Certains casques, cependant, s’étendent au-delà de cette plage, ce qui peut ou non entraîner une différence significative. Tester la réponse en fréquence n’est pas une tâche facile, car les oreilles et la tête de chaque utilisateur de casque sont différentes. Cela dit, la gamme de fréquences et la réponse annoncées par un casque ont une certaine signification et peuvent vous donner une idée générale de l’efficacité du casque. Audio-Technica ATH-M50x Ce casque annonce une gamme de fréquences étendue, ce qui pourrait plaire à certains audiophiles !

Basse

Les fréquences situées à l’extrémité inférieure du spectre sont appelées « basses » ou « graves ». Les fréquences des basses vont de 16 à 256 Hz. Si tous les instruments et toutes les voix contiennent des fréquences basses dans leur contenu harmonique, certaines voix et certains instruments sont particulièrement « graves » et constituent la partie basse d’une composition musicale. Ces instruments comprennent la guitare basse, le tuba, le violoncelle, le basson et la gamme inférieure du piano. Les auditeurs n’aiment pas tous que les basses soient traitées de la même manière. Certains donnent la priorité aux basses sur le reste du spectre, insistant sur le fait que le grondement des basses est la partie la plus importante et la plus intéressante de leur musique. D’autres trouvent les basses trop puissantes et les basses fortes irréalistes. Ces auditeurs préfèrent les casques qui atténuent cette partie de la gamme et/ou égalisent les basses vers le bas. Les Beats by Dre sont populaires pour leur réponse intense aux basses, consultez le Beats Solo2.

Milieu du site

Comme son nom l’indique, les médiums constituent la gamme moyenne du spectre des fréquences, de 256 à 2000 Hz. Cette gamme est la plus importante pour la voix humaine. Puisqu’il s’agit de la partie centrale du spectre, les fréquences moyennes sont responsables de la façon dont nous percevons l’intensité d’un son donné. En gardant cela à l’esprit, faites attention lorsque vous amplifiez les fréquences moyennes, car vous risquez de suramplifier ce que vous écoutez et de vous faire mal aux oreilles.

Tripler

Les aigus constituent l’extrémité supérieure du spectre de fréquences, de 2 000 à 16 000 Hz. Les aigus des guitares et des pianos se situent dans la gamme des aigus, de même que les instruments plus petits comme les piccolos. Des termes tels que « légèreté », « brillance » et « présence » sont utilisés pour décrire les qualités sonores résultant de l’augmentation de certaines parties de la gamme des aigus. Les fréquences aiguës ont un effet puissant sur l’audibilité et les qualités les plus fines d’un son. Il est important de ne pas lésiner sur les fréquences de la gamme des aigus, car elles ont tendance à ajouter les détails nécessaires à votre son. Fostex TH-900 MK2 Les casques annoncent des aigus bien définis, donc si vous recherchez le haut de gamme et que vous vous souciez des aigus, allez-y.

Scène sonore

La scène sonore fait référence à la capacité d’un casque à donner une impression de l’espacement des instruments/sources sonores ainsi qu’une impression de la pièce où l’audio a été enregistré. Alors que certains casques n’ajoutent rien à la source audio originale et provoquent même une sensation limitée de la disposition spatiale de l’enregistrement original, d’autres améliorent réellement la scène sonore d’un enregistrement grâce à des circuits spécialement conçus. Le casque Sennheiser HD 700 utilise un facteur de construction de haute qualité ainsi qu’un design ouvert à l’arrière pour obtenir d’excellentes performances dans la reproduction de la scène sonore.

Distorsion harmonique

Tous les casques produisent des artefacts harmoniques inhabituels et involontaires lorsque le son est amplifié au-delà d’un certain seuil. L’interférence harmonique se produit à des multiples de la fréquence de base. Un son de 400 Hz aura une distorsion de 800 puis de 1200 Hz. Cette distorsion est mesurée en pourcentage et, en général, les casques ont une distorsion harmonique inférieure à 1 %.

Cet article a été rédigé par Audio 46 et traduit par LesEcouteursBluetooth.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesEcouteursBluetooth.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.