Menu Fermer

Examen final de l’audio A4000 et comparaison avec l’A3000

{
« @contexte » : « https://schema.org »,
« @type » : « VideoObject »,
« nom » : « Final Audio A4000 Review and Comparison with A3000 »,
« description » : « Get Final Audio A4000 » : https://bit.ly/3rpw1CL et « A3000 Earphone » : https://bit.ly/3oFFUdS à Audio46. Veuillez appeler le (212) 354 -6424, chatter en direct, nous envoyer un e-mail à sales@audio46.com ou visiter notre magasin de New York si vous avez besoin de l’aide de nos experts https://audio46.com/pages/contact-us. »,
« thumbnailUrl » : « https://i9.ytimg.com/vi/q4ri30FfgSk/mqdefault.jpg?time=1612560000000&sqp=CIDt9oAG&rs=AOn4CLBKUWk0t4GzKACIQraj5-3OhtZqlA »,
« uploadDate » : « 2021-02-05 »,
« durée » : « PT8M0S »,
« embedUrl » : « https://www.youtube.com/embed/q4ri30FfgSk »
}

Il y a peu, j’ai passé en revue le A3000 – et aujourd’hui, je vais vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur sa sœur, le modèle, le A4000. En cours de route, je comparerai mes conclusions entre les deux afin que vous puissiez facilement décider laquelle vous convient le mieux. L’A4000 et l’A3000 ont beaucoup en commun, mais il y a aussi des différences essentielles qui peuvent faire la différence, notamment dans la sortie du signal et les détails de leurs signatures sonores.

Qu’y a-t-il dans la boîte ?

L’emballage est ici, sans surprise, très similaire à celui de l’A3000, avec la même boîte et une disposition intérieure pratiquement identique. À l’intérieur, il y a le même boîtier en silicone qui contient vos écouteurs et votre câble de connexion à 2 broches détachable. Au-dessous, il y a une petite boîte en plastique qui contient 5 paires d’embouts audio définitifs. Enfin, sous les découpes en mousse se trouvent vos documents et une paire d’embouts.

Conception et adaptation

Le boîtier de l’A4000 est d’un bleu marine mat profond et a l’air très élégant et lisse, comme celui de l’A3000. Les boîtiers semblent également solides mais sont très légers, comme c’est la tendance pour les dernières sorties de Final.

Si vous avez déjà regardé l’A3000, vous constaterez que la construction et la forme de cet appareil sont à peu près identiques, et qu’elles sont en fait très similaires à celles de l’A3000. A8000 également. La forme de l’IEM est très ergonomique et même avec les grands embouts, ils se sont bien insérés dans mon conduit auditif et y sont restés sans gêne.

Cette forme et la légèreté du boîtier les rendent extrêmement confortables pour une utilisation prolongée, et je n’ai eu aucun problème avec leur ajustement. Je pouvais me plaindre que Les produits de Final Audio ont semblé trop homogènes ces derniers temps, mais quand ils sont aussi pratiques, il semble qu’il faille ne pas réparer ce qui n’est pas cassé. C’est l’une de mes formes de coquilles d’oreille préférées en général, et elle rivalise vraiment avec certaines unités beaucoup plus chères, rien qu’en termes de confort et d’apesanteur.

N’hésitez pas à consulter également la revue vidéo comparative. Regardez-la ci-dessous.

Facteurs et résultats

Une autre similitude entre cette unité et l’A4000 est l’introduction de la toute nouvelle unité de pilotage en DU F core.

Il s’agit d’un système d’entraînement dynamique de 6 mm qui comporte toutes les nouvelles membranes, bobines vocales, aimants, circuits magnétiques et adhésifs – jusqu’à un processus de fusion différent pour réunir ces composants uniques.

Le revêtement du conducteur est recouvert de laiton au lieu de l’aluminium traditionnel afin de générer une plus grande résistance magnétique et une gravité spécifique. Cette révision sophistiquée du système de haut-parleurs est conçue pour augmenter la réponse transitoire, les performances dynamiques et la qualité sonore globale.

L’A4000, comme son modèle frère, est un modèle à basse impédance avec une résistance de seulement 18 ohms. Cependant, l’A4000 est doté d’un signal de sortie beaucoup plus fort avec une sensibilité accrue de 100db/mw à 1khz. Cela rend l’A4000 beaucoup plus facile à utiliser avec votre ordinateur portable ou votre smartphone, sans problème de marge de manœuvre.

Scène sonore

Lorsque j’ai passé en revue l’A3000, j’ai constaté que les écouteurs Final Audio ont toujours des performances sonores parmi les meilleures du marché. J’ai trouvé que la sonorisation de ce modèle était vraiment exceptionnelle, et d’une certaine manière, elle s’est encore améliorée avec l’A4000.

La grande largeur correspond ici, mais la véritable amélioration se situe au niveau des détails de l’imagerie et de la superposition des couches. J’ai remarqué dans l’étude de l’A3000 que certains coups de tambour lumineux particuliers se posaient de manière très satisfaisante sur le haut de l’espace de tête, mais les remplissages de tambour très chargés de l’A4000 ont un dynamisme spatial encore plus énorme.

Même lorsqu’ils ne sont pas enregistrés en utilisant beaucoup de panoramiques ou d’effets localisés, les résonances des différents timbres rebondissent de manière agréable et expansive. Si vous avez eu beaucoup de Rush dans votre rotation d’écoute dernièrement, alors le style frénétique et virtuose de Neil Peart sonnera mieux que jamais.

La séparation est vraiment nette ici et l’espacement et les couches sont très naturels et beaucoup plus définis que sur l’A3000 – qui n’était pas non plus avare. Cela montre à quel point les performances sont excellentes ici.

Qualité sonore

Le bas de gamme est ici défini par la rapidité et le punch, avec une belle réponse satisfaisante qui frappe décemment fort. Je dirais que dans l’ensemble, par rapport à l’A3000, la réponse peut sembler un peu moins forte pour les bassheads hardcore, car l’accent est mis sur le détail et la reproduction précise du timbre plutôt que sur le grondement brut.

Vous pourrez toujours sentir une grande quantité de basses, mais leur texture est un peu différente de celle de l’A3000 – et à un prix plus élevé, il est logique que le grave de cet appareil soit un peu plus raffiné.

Le milieu de gamme est absolument le point fort de cette unité, et fournit une quantité de détails qui est extrêmement rare pour une unité qui se trouve dans cette gamme de prix plus accessible. La présentation est claire et aérée. Elle fait preuve d’un grand équilibre entre une transparence articulée et une touche de grande chaleur.

L’A300 avait une belle inclinaison vers l’avant et mettait l’accent sur le timbre naturel, et l’A400 va juste un peu plus loin – avec des éléments sensibles comme les cordes et les guitares qui donnent une impression de propreté et d’organicité incroyables. Le médium fait également ressortir le meilleur de tout timbre de voix principale et le fait vraiment briller. Quel que soit le genre, les chanteurs principaux semblent toujours flotter parfaitement au-dessus du mixage dans un matériel bien enregistré.

Le triple représente peut-être le plus grand écart de similarité par rapport à l’A3000, car la qualité ici se caractérise par beaucoup plus de couleur et d’affectation. La texture et les détails sont assez doux et il y a un peu de sifflement quand on monte dans les registres supérieurs.

Si vous êtes extrêmement réticent à ce genre de choses, cela peut suffire à vous décourager ou à vous tourner vers le modèle de la sœur moins chère. Mais je pense personnellement que ce petit bout de coloration rehausse vraiment la signature sonore dans son ensemble et ajoute une belle qualité de texture qui fait ressortir les détails. Les aigus ont une bonne quantité de brillance, mais pas la même qualité aérée que le médium.

Résumé

Dans l’ensemble, la sortie conjointe de l’A3000 et de l’A4000 a été un excellent ajout au grand catalogue de modèles intra-auriculaires de Final Audio. En tant que variantes plus abordables du modèle phare A8000, chacune d’entre elles présente des forces et des faiblesses spécifiques qui font de l’une ou l’autre un achat digne d’intérêt.

L’A3000, plus économique, a une scène sonore large et agréable, un très beau timbre naturel et un design extrêmement confortable et ergonomique.

L’A4000 a le même superbe design, une scène sonore encore meilleure et une signature sonore très détaillée, mais un peu plus colorée et même légèrement sifflante quand on monte dans les registres supérieurs.

Si vous cherchez à vous procurer votre première paire d’écouteurs de qualité, ou si vous essayez simplement de trouver la pièce suivante pour votre collection, vous ne pouvez pas vous tromper avec l’un ou l’autre de ces modèles.

Vous pouvez en prendre une paire aujourd’hui à l’Audio46 : A3000, A4000, A8000.

Cet article a été rédigé par Russell Huq et traduit par LesEcouteursBluetooth.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesEcouteursBluetooth.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.