Menu Fermer

Top 5 des erreurs audiophiles

{
« @contexte » : « https://schema.org »,
« @type » : « VideoObject »,
« nom » : « Top 5 des erreurs audiophiles »,
« description » : « N’hésitez pas à consulter nos collections pour les audiophiles sur Audio46 : https://bit.ly/2KPei7J. Veuillez appeler le (212) 354 -6424, chatter en direct, nous envoyer un e-mail à sales@audio46.com ou visiter notre magasin de New York si vous avez besoin de l’aide de nos experts https://audio46.com/pages/contact-us. »,
« thumbnailUrl » : « https://i9.ytimg.com/vi/BVNeH_GyzDI/mqdefault.jpg?time=1608763800000&sqp=CJiTj_8F&rs=AOn4CLCbzmCyrY1N81TQFOs7Q-swyO3NOQ »,
« uploadDate » : « 2020-12-23 »,
« durée » : « PT8M17S »,
« embedUrl » : « https://www.youtube.com/embed/BVNeH_GyzDI »
}

Que vous soyez un débutant ou un vétéran chevronné de la audiophile Il existe des pièges et des écueils communs dans lesquels il est facile de tomber. Voici nos cinq conseils les plus uniques et les plus essentiels à éviter, et ils concernent tous les niveaux d’expérience.

1. Lorsque vous êtes débutant, ne choisissez pas toujours la qualité plutôt que la quantité

Vous pensez peut-être que je me suis mal exprimé, mais c’est en fait ce que je voulais dire. Je sais que cela peut sembler contre-intuitif, mais lorsque vous débutez, la chose la plus importante que vous puissiez faire est d’acquérir une large base de connaissances.

Souvent, les gens qui veulent faire le saut vers la hifi à pleine capacité vont économiser et mettre de côté leur argent jusqu’à ce qu’ils en aient assez pour se procurer un des produits phares – les Focals ou Sennheisers du monde si vous préférez – et ils dépenseront toutes leurs économies durement gagnées sur cette seule unité.

Maintenant, s’il y a un produit qui est votre Saint Graal où c’est tout ce que vous voulez et dont vous serez satisfait, alors ignorez ceci – allez chercher cela et soyez heureux. Cependant, si vous voulez développer les connaissances des audiophiles, il serait peut-être préférable de répartir un peu la richesse et de prendre différents types de casques, IEMS, marques, etc. Cela vous aidera à élargir votre palette de connaissances et à déterminer plus précisément ce que vous préférez dans votre équipement, qu’il s’agisse de différentes signatures sonores, de différents modèles, de différents types de pilotes, etc.

2. N’oubliez pas que votre équipement est un moyen d’arriver à une fin.

Pour certaines personnes, il est tout à fait vrai que l’une des raisons pour lesquelles elles aiment la hifi et l’audiophilie en général est qu’elles ne se lassent pas de la technologie des notes et des boulons, et qu’elles aiment sincèrement toute la science qui se cache derrière leurs produits audio préférés.

Mais pour beaucoup d’autres, ils sont devenus audiophiles parce qu’ils sont de véritables amoureux de la musique et qu’ils veulent tout faire pour que leur musique sonne le mieux possible et soit la plus agréable pour eux. Si c’est la raison pour laquelle vous vous êtes lancé dans ce passe-temps, n’oubliez pas de ne pas vous prendre au jeu, même si cela ne vous permet pas d’améliorer le son de votre musique.

Si vous avez un système qui est excellent pour l’électronique ambiante de la scène ultra large, mais qui est loin d’être idéal pour la musique hip hop que vous aimez, c’est peut-être le cas de la queue qui remue le chien. Comme l’a dit un commentateur sur Internet que j’ai rencontré, n’utilisez pas votre musique pour écouter votre système, utilisez votre système pour écouter votre musique.

3. Ne croyez pas au son parfait – il n’existe pas

C’est le but que de nombreux audiophiles moins expérimentés prétendront rechercher, tandis que ceux qui sont dans le jeu depuis un certain temps secoueront la tête en silence.

C’est parce qu’ils savent que la quête du « son parfait » est futile car… le son parfait n’existe pas. Il existe de nombreux appareils qui utilisent une technologie hi-fi très sophistiquée, mais même les casques qui utilisent cette technologie auront un son différent les uns des autres en raison de variations comme la construction, les pilotes, l’impédance de sortie, etc.

Au lieu d’essayer de trouver la perfection, vous devez trouver ce qui vous convient le mieux. Une chose qui vous semble la plus claire et la plus pure peut ne pas être idéale pour l’oreille d’un autre audiophile – le plus important est donc de savoir discerner les qualités qui sont importantes pour vous et de les maximiser dans tout ce que vous achetez.

4. Ne croyez pas que vous êtes meilleur que les autres

Beaucoup d’entre nous aiment être audiophiles, pas seulement à cause de la joie que nous procure la hifi, mais aussi à cause de la grande communauté qui existe dans des endroits comme youtube et sur les forums. Mais je ne doute pas non plus que chacun d’entre vous qui aime ce passe-temps a également rencontré un certain snobisme dans les cercles audiophiles.

Il est regrettable que les membres de cette communauté puissent parfois être condescendants ou tout simplement grossiers. S’il vous plaît, ne soyez pas cette personne. Cela vient en grande partie du fait qu’ils sont plus avancés ou à un niveau plus élevé que quelqu’un d’autre. C’est un passe-temps qui exige une bonne dose de recherche indépendante et l’accumulation de différents types d’engins et de technologies. Nous aimons tous les conseils et les recherchons souvent sur ces sujets, mais ce n’est pas parce que vous avez passé du temps à plonger dans un sujet peu connu ou que vous pouvez entendre les détails d’un câble cryogénique que vous êtes au-dessus de tout le monde. Alors n’agissez pas comme tel !

5. Ne croyez pas le battage médiatique que vous faites sur vos propres oreilles

S’il est une chose que les audiophiles adorent, c’est bien de consulter différents sites web, publications et vidéos youtube comme celle-ci pour voir les dernières nouvelles sur les différents équipements et technologies. Naturellement, le marché et l’écosystème Internet créent beaucoup de battage autour de certains produits. Cependant, je suis sûr que nous avons tous eu l’expérience universelle d’essayer un produit présenté comme le prochain grand équipement, mais que nous avons été quelque peu déçus lorsque nous l’avons essayé. Ce dont tout le monde s’extasie… ne le fait pas vraiment pour nous. Vous vous dites : « Est-ce que j’ai raté quelque chose ? »

En bref, la réponse est non. Peu importe le nombre de critiques ou d’approbations cinq étoiles que reçoit une chose, c’est vous et vos oreilles qui l’écouterez, donc il faut que vous vous sentiez bien. Tout le monde est différent, et parfois les choses ne marchent pas pour nous, même si elles marchent pour beaucoup d’autres personnes.

Pour partager une brève anecdote, il y a quelques temps, un critique ne voulait pas s’attaquer à un certain produit parce qu’il pensait qu’il n’aurait rien de gentil à dire à son sujet et que cela ne valait pas la peine. Pas 5 minutes plus tard, un client audiophile très sérieux s’est présenté et a acheté le même article, ravi de sa performance. Cela montre que vous ne pouvez faire confiance qu’à vous, et à vous seul.

N’hésitez pas à regarder notre vidéo également. Regardez la ci-dessous.

Cet article a été rédigé par Franco Giacomarra et traduit par LesEcouteursBluetooth.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. LesEcouteursBluetooth.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.